Windows

Redirection répertoire par défaut "Users" sur Windows 10 / Server.

300 vues 2 mai 2019 23 mai 2019 Philippe ROSSIGNOL 5

Le déplacement d’utilisateurs sur une installation existante de Windows 10 peut vous obliger à effectuer une réinstallation complète ou à restaurer votre PC à l’état d’usine. Pensez donc à sauvegarder tout ce qui est important avant de commencer ce tutoriel.

Résultat(s) attendu(s) :

Avoir ses dossiers utilisateurs sur un autre disque/partition, sans pour autant impacter le fonctionnement de Windows. Utile si on veut ménager au maximum son SSD.

Prérequis :

  • Avoir un identifiant administrateur en local sur le poste concerné.
  • Avoir créer une image / sauvegardes du poste concerné.
  • Avoir une partition / disque vierge où déplacer les dossiers utilisateurs.

Procédure :

Etape 1 | Préparation

  • Ouvrez l’invite de commande en mode Administrateur, puis, afin d’activer l’utilisateur « ADMINISTRATEUR » qui est désactivé, rentrez la commande suivante :

net user Administrateur /active:yes

  • Déconnectez-vous ensuite de votre utilisateur actuel, après avoir pris soin de noter le nom de tous les utilisateurs de votre ordinateur.
  • Reconnectez-vous avec l’Administrateur qui est maintenant activé, puis rouvrez l’invite de commande, toujours en mode Administrateur, afin de taper la commande suivante :

net user « NomUtilisateur » /active:no

Remplacer « NomUtilisateur » par le nom de l’utilisateur qu’il vous faut désactiver, puis renouveler cette commande autant de fois que vous avez d’utilisateurs. Il ne doit vous rester que l’Administrateur.

  • Notez la lettre du disque / de la partition où vous souhaiter mettre les dossiers utilisateurs. Attention, ce disque/partition ne doit contenir aucun fichier où dossier !


Etape 2
| Création, modification et utilisation du fichier de réponse.

  • Vous pouvez maintenant ouvrir Notepad, ou un simple document texte, afin de créer un fichier de réponse. Insérez ce qui suit :

<?xml version= »1.0″ encoding= »utf-8″?>

<unattend xmlns= »urn:schemas-microsoft-com:unattend »>

<settings pass= »oobeSystem »>

<component name= »Microsoft-Windows-Shell-Setup » processorArchitecture= »amd64″ publicKeyToken= »31bf3856ad364e35″ language= »neutral » versionScope= »nonSxS » xmlns:wcm= »http://schemas.microsoft.com/WMIConfig/2002/State » xmlns:xsi= »http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance »>

<FolderLocations>

<ProfilesDirectory>E:\Users</ProfilesDirectory>

</FolderLocations>

</component>

</settings>

</unattend>

  • Il faut cependant penser à le modifier pour qu’il corresponde à votre configuration, les parties en rouge sont à vérifier :

à la ligne 4 : « processorArchitecture = amd64  » : correspond à une architecture 64 bits, mettre seulement x86 si architecture 32 bit.

à la ligne 7 : « ProfilesDirectory = E:\Users  » : correspond à l’emplacement voulu des dossiers utilisateurs. Indiquez une autre lettre si besoin.

  • Enregistrez le fichier de réponse avec l’extension .xml à la racine du disque de destination des dossiers utilisateurs. (dans notre cas, ce sera E:).
  • Ouvrez une nouvelle fois l’invite de commande, encore en mode Administrateur, puis tapez la commande suivante, en respectant bien les espaces, et en l’adaptant selon votre configuration :

%windir%\system32\sysprep\sysprep.exe /oobe /reboot /unattend:X:\relocate.xml

« X » correspond à la lettre du lecteur où se trouve le script crée lors de l’étape précédente ; « relocate.xml » correspond au nom de notre fichier de réponse.

  • Après validation, votre poste doit maintenant redémarrer.

Etape 3 | Finalisation

  • Lors du redémarrage du PC (pouvant être assez long), le mode OOBE doit s’activer vous demandant alors la configuration de base de Windows 10.
  • Lorsque vous en avait la possibilité, loguez-vous avec un utilisateur jamais créé précédemment, ouvrez l’invite de commande (toujours en Administrateur), puis réactivez les utilisateurs désactivés lors de l’Étape 1 en utilisant la même commande ( net user « NomUtilisateur » /active:yes ).
  • Pour des raisons de sécurité, pensez après ça à de nouveau désactiver l’administrateur, puis pensez à supprimer le compte utilisateur utilisé pour vous loguer au début de cette étape.

 

Remarque: Attention, vous ne pouvez faire cette opération que 3 fois par poste, Sysprep étant limité à 3 utilisations.

Source(s) :

Est-ce que cet article vous a été utile ?